DADVSI et taxe sur les CD vierges !?!

Incohérence globale

Aujourd’hui, dans le journal le Figaro, le ministre de la Culture affirme qu’avec la licence globale :

« personne n’a trouvé un système acceptable de répartition des droits […] Elle augmenterait le prix de l’abonnement de 33 % environ, elle obligerait à une surveillance renforcée des internautes et la masse d’argent récoltée ne permettrait pas une juste redistribution aux auteurs et aux artistes ».

Or, depuis quelques années, nous payons tous une taxe sur les CD vierges qui est prévue pour être reversées aux auteurs.

Donc, de deux choses l’une :

  • soit le système de répartition de cette taxe fonctionne et le propos du ministre est caduc
  • soit le propos du ministre est vrai et c’est cette taxe qui est caduque

Vos témoignages

  • Richard Trigaux 16 septembre 2006 08:30

    Les questions que je me pose sont : 1)comment est calculée la part de cette taxe qui revient à chaque auteur ? 2) Pour calculer cette part, il faudrait que chaque téléchargement soit comptabilisé, et donc que chaque site de téléchargement envoie un message à un organisme centralisateur, qui calculerait ces parts. Qui est cet organisme ? Quelle loi oblige les sites de téléchargement à envoyer ce message ? 3) Il est connu que certains téléchargent beaucoup, alors que d’autres téléchargent peu ou pas du tout, alors que tout le monde paie les mêmes taxes… 4) Une partie de l’argent gagné par les majors sert à faire la promotion de certaines musiques. Quelles musiques ? Qui décide que nous devons entendre du rap et pas du Mozart ? Quand notre goût est-il pris en compte ?

    Tout cela me rappelle fort l’institution de la TVA : on nous avait promis que cet argent irait à aider les vieux. Ils n’ont toujours rien vu…