Deux musiciens bavardent

Dans un club de violonistes deux musiciens bavardent. Un Corse et un Breton.

Tous les deux sont fiers de leur talent.

Le Corse dit :
— La semaine dernière j’ai joué un concerto dans la Cathédrale d’Ajaccio, devant 6 000 personnes. Tu vas pas me croire, mais j’ai tellement bien joué que j’ai fait pleurer la statue de la Sainte Vierge…

Perplexe, le Breton hoche la tête, et dit :
— Moi, hier, à la cathédrale de Brest, j’ai joué devant plus de 10 000 personnes, tu vas pas me croire mais à un moment, j’ai vu Jésus se décrocher de la croix et venir vers moi. Je me suis arrêté de jouer, et dans un silence de mort, il m’a dit :
— Mon fils, j’espère que tu connais bien ta partition !

Surpris je lui dis :
— Seigneur, je la connais ma partition, pourquoi tu me dis ça ?

Et il m’a répondu :
— Parce que la semaine dernière, à la cathédrale d’Ajaccio, un petit Corse prétentieux a tellement mal joué qu’il a fait pleurer ma mère.