Le bonheur de vivre

La quête du bonheur

On se persuade souvent soi-même que la vie sera meilleure après s’être marié, après avoir eu un enfant et, ensuite, après en avoir eu un autre…

Plus tard, on se sent frustré, parce que nos enfants ne sont pas encore assez grands et on pense que l’on sera mieux quand ils le seront.

On est alors convaincu que l’on sera plus heureux quand ils auront passé cette étape.

On se dit que notre vie sera complète quand les choses iront mieux pour notre conjoint, quand on possédera une plus belle voiture ou une plus grande maison, quand on pourra aller en vacances, quand on sera à la retraite…

La vérité est qu’il n’y a pas de meilleur moment pour être heureux, que le moment présent. Si ce n’est pas maintenant, quand serait-ce ?

La vie sera toujours pleine de défis à atteindre et de projets à terminer.

Il est préférable de l’admettre et de décider d’être heureux maintenant qu’il est encore temps.

Pendant longtemps, j’ai pensé que ma vie allait enfin commencer.. La vraie vie ! Mais il y avait toujours un obstacle sur le chemin, un problème qu’il fallait résoudre en premier, un thème non terminé, un temps à passer, une dette a payer. Et alors, là, la vie allait commencer !… Jusqu’à ce que je me rende compte que ces obstacles étaient justement ma vie.

Cette perspective m’a aidé à comprendre qu’il n’y a pas un chemin qui mène au bonheur. Le bonheur est le chemin.

Ainsi passe chaque moment que nous avons et, plus encore, quand on partage ce moment avec quelqu’un de spécial, suffisamment spécial pour partager notre temps, et que l’on se rappelle que le temps n’attend pas.

Alors, il faut arrêter d’attendre de terminer ses études, d’augmenter son salaire, de se marier, d’avoir des enfants, que ses enfants partent de la maison ou, simplement, le vendredi soir, le dimanche matin, le printemps, l’été, l’automne ou l’hiver, pour décider qu’il n’y a pas de meilleur moment que maintenant pour être heureux.

Le bonheur est une trajectoire et non pas une destination.

Il n’en faut pas beaucoup pour être heureux. Il suffit juste d’apprécierchaque petit moment et de le sacrer comme l’un des meilleurs moments de sa vie.

Les vrais amis viennent dans les bons moments quand on les appelle et dans les mauvais moments ils viennent d’eux-mêmes.

Le temps n’attend personne. Rassemble chaque instant qu’il te reste et il sera de grande valeur. Partage-les avec une personne de choix et ils deviendront encore plus précieux.

Envoyez l’adresse de cette page à toutes les personnes que vous considérez comme amis et souhaitez leur un petit peu de bonheur et de sérénité.

Vos témoignages

  • > Le bonheur de vivre 16 août 2005 19:48

    Je crois que le bohheur est en dedans de nous tous et avec de l’acceptation et de la compréhension nous pouvons tous être heureux, il ne suffit pas que d’un clique de doigts et le tour est joué, non il faut beaucoup d’amour et accepter tout ce qui nous arrive avec dignité et sagesse. Je me suis acharnée durant plusieurs années à chercher à savoir pourquoi il m’arrivait tant de choses et pourquoi les gens sont si méchants et tout ça pour comprendre que nous sommes toujours seul avec nous même et dans toutes les circonstances de notre vie, rien ne sert de chercher à savoir le pourquoi des choses mais surtout le comment ces choses nous serviront telles à mieux vivre et être.