Le directeur de thèse

Et son thésard

Par un beau matin ensoleillé, un lapin travaille devant son terrier sur un ordinateur, très concentré. Un renard vient à passer, tout heureux de voir un lapin insouciant du danger qu’il court.

L’eau lui vient à la bouche… Intrigué par l’activité du lapin, il décide d’en savoir plus :
— Cher lapin, que fais-tu sur ton ordinateur par une si belle journée ?
— Je rédige ma thèse, répond la lapin sans lever les yeux de son écran.
— Ah ? Et quelle est le sujet de ta thèse ?
— Il s’agit de prouver une théorie qui remet la lapin à sa vraie place dans la chaîne alimentaire : nous sommes les prédateurs d’animaux tels que les renards.

Le renard s’énerve un peu :
— C’est complètement ridicule, c’est nous, les renards, qui sommes prédateurs des lapins !
— C’est ce que tu penses, viens dans mon terrier que je te présente à mon directeur de thèse. Il va te convaincre avec des données expérimentales.

Le renard suit le lapin. Quelques instants plus tard, on entend des bruits sourds, des cris, … puis silence. Le lapin ressort, seul, et se remet à travailler.

Une demi-heure plus tard, un loup se promenant dans les parages voit le lapin, tout seul et très absorbé par son travail. Un bien tentant repas…. Mais le loup, curieux de l’activité inhabituelle du lapin s’approche de ce dernier :
— Bonjour, très cher lapin, que fais-tu de si passionnant sur ton ordinateur ?
— Je rédige ma thèse. Il s’agit d’une théorie innovante, et je me suis particulièrement impliqué dans les expérimentations. Cette théorie prouve que les lapins sont les prédateurs naturels de divers animaux carnivores, dont les loups.

Le loup éclate de rire :
— HA ! HA ! HA ! HA ! Mon pauvre lapin, c’est une aberration. Nous sommes nous, les loups, les VRAIS prédateurs des lapins…
— Je suis désolée de te décevoir. Si tu veux en savoir plus, je peux te présenter à mon directeur de thèse. Il a recueilli des données de diverses sources, qui prouvent cette théorie. Veux-tu bien me suivre ?

Le loup suit le lapin dans le terrier. Un instant plus tard, on entend des grognements, des craquements d’os, puis … plus rien. Le lapin ressort calmement, et se remet au travail.

Dans le terrier du lapin, on peut voir d’un côté des traces de sang et quelque chose qui ressemble à la fourrure d’un renard. D’un autre côté, on devine un tas d’os et les restes de ce qui fut un loup. Au milieu de tout cela, un Lion, repu, se lèche les pattes et les babines…

Moralité : L’important ce n’est pas le sujet, le lieu ou le moment ou les circonstances dans lesquelles s’effectue une thèse qui compte. La seule chose vraiment importante c’est :

Qui est ton directeur de thèse !!!!