Poster un message

En réponse à l’article :

Amour : homme et femme

Regardons la société humaine dans son ensemble. Ne sommes-nous pas impressionnés à la vue d’un fourmillement continuel qui agite les individus ? Sans cesse les personnes se côtoient, se croisent, s’unissent, se séparent. Au sein de ce brassage, le sexe masculin et le sexe féminin manifestent ce phénomène permanent de s’attirer l’un l’autre.

Des couples se font, d’autres se défont. Malgré des échecs répétés, l’homme et la femme se cherchent constamment et se veulent entièrement. L’un et l’autre sont animés d’un vif désir d’atteindre un bonheur à deux.

Dans leurs attitudes d’attirance mutuelle, les sexes ne présentent pas les mêmes dominantes. Nous avons observé que, pour susciter l’attention du sexe complémentaire, la femme cherchait à plaire, tandis que l’homme s’efforçait de se faire admirer. Il ne s’agit pas là d’exclusivité, mais de deux tendances qui prédominent.

En effet, la femme ressent un vif plaisir à provoquer sur le sexe masculin des impressions agréables ; à ces occasions, elle éprouve une satisfaction qui frise la jouissance. Certaines même n’hésitent pas à développer ce penchant de leur nature au détriment de l’amour profond ; elles sont continuellement soucieuses d’éveiller chez l’homme des désirs ardents ; dès qu’elles pensent y avoir réussi, elles se désintéressent de l’individu fortement impressionné pour entreprendre une autre conquête.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.