Poster un message

En réponse au message :

Démarchage téléphonique

Le samedi 5 septembre 2009

Ahem, on a toujours le choix ? Je ne crois pas non. J’ai pris cet emploi de téléacteur alors que j’étais toujours étudiant en Master LLC Anglais, me disant "c’est juste du provisoire". Le provisoire dure maintenant depuis près de deux ans, puisque ma filière est complétement bouchée, et pourtant pas faute d’avoir postulé ailleurs. Bref, après c’est une question de point de vue, mais pour mon pauvre petit ego, je préfère travailler même dans un centre d’appels plutôt que d’être au chômage.

"Si t’as choisi ce métier assume le. Ces propos tendant à inspirer la pitié me révolte et renseigne de l’égoïsme de son auteur." En tant que téléacteur, je ne demande pas de "pitié", simplement du respect. Rien ne m’agace plus que le fameux "je sais que vous faites un travail difficile mais…" Oui, c’est un taff difficile, mais je ne demande pas pour autant de dire Amen à tout ce que je dis, simplement de me laisser parler. Ce qui déjà, quand ça arrive, est une belle victoire, tellement appréciable que je me fiche pas mal de la finalité de l’appel, ou que le prospect accepte ou pas ce que je lui propose.

"En ce moment, malgré ma courtoisie, malgré avoir précisé GENTIMENT ne pas être intéressé ; Le même démarcheur téléphone depuis trois jours. Vous croyez qu’il va se passer quoi lors du prochain appel ?" Il y a des abrutis partout. J’avoue des fois être fortement tenté de classer "à relancer" les personnes franchement désagréables, puis je pense à mes collègues qui risquent de se les reprendre. A ce propos, même dire gentiment ne pas être intéressé sans laisser parler le téléacteur relève d’une impolitesse franchement agaçante. Avant de dire pourquoi on n’est pas intéressé il faudrait savoir de quoi l’on parle. Un appel argumenté classé en refus qui se déroule bien (oui ça existe) dure en ce qui me concerne 1m30. Oui je sais, vraiment à la limite du supportable… S’il rappelle une troisième fois et que vous êtes certain qu’il s’agit du même téléacteur, là je ne peux que reconnaître un certain penchant masochiste chez ce dernier…

Ce qui est abusif, et bien que ce terme ne soit pas employé dans ce billet j’en profite pour me lâcher, c’est l’utilisation complétement fantaisiste du mot "harcèlement". Il faudrait songer à ouvrir un dictionnaire de temps en temps.

"Mais quand les commerciaux, plus grassement payés, interviennent et se « cassent le nez » à la porte, cela représente une perte bien plus importante pour l’entreprise." Effectivement, mais il existe également les remontées, qui permettent aux commerciaux de prévenir leur employeur après un certain nombre d’occurences de ce type d’ "incident", et ainsi de rejeter la faute sur le teleacteur qui, malgré sa bonne foi, ne peut pas vraiment se défendre. Sauf en cas d’enregistrement des appels. Je fais justement de la prise de rendez-vous, et je ne me fâche pas tout rouge quand un prospect refuse. Je demande pour quelle raison, je discute, après je suis bien conscient qu’un prospect décidé à refuser ne changera pas d’avis pour ma pomme, aussi je traite une ou deux objections et je prends congé (trop facilement selon mes supérieurs d’ailleurs).

Nous faisons notre travail, et pour ma part j’essaie de le faire correctement, ce qui exclut caser mon produit à tout prix. Je privilégie l’échange à la rentabilité.

Pour finir, je suis bien conscient qu’être démarché jusqu’à 10 fois par jour peut être ennuyeux, mais pourquoi s’en prendre à des gens qui ne font que leur travail et qui ne choisissent pas quels gens appeler, ni à quel moment. Nous travaillons avec des fichiers vendus par les opérateurs téléphoniques. Ne cherchez donc pas plus loin qui blâmer.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.