L’âne au fond du puits

Un jour, l’âne d’un fermier tombe dans un puits. L’animal brait pitoyablement et le fermier se demande quoi faire.

Finalement, il décide que l’animal étant vieux et que le puits devant disparaître de toute façon, ce n’est pas rentable pour lui de récupérer l’âne.

Il invite tous ses voisins à venir et à l’aider. Ils saisissent tous une pelle et commencent à enterrer l’âne dans le puits. Au début, l’âne a se met à braire terriblement, puis à la stupéfaction de chacun, il se tait. Quelques pelletées plus tard, le fermier regarde finalement dans le fond du puits et est étonné de ce qu’il y voit.

À chaque pelletée de terre qui tombe sur lui, l’âne fait quelque chose de stupéfiant : il se secoue pour enlever la terre de son dos et monte dessus. Pendant que les voisins du fermier continuent à pelleter sur l’animal, il se secoue à chaque fois et bientôt remonte, sort du puits !

La vie peut aussi nous engloutir sous toutes sortes de difficultés. Le truc pour se sortir du trou est de se secouer pour avancer. Chacun de nos ennuis nous permet de progresser. Nous pouvons sortir des puits les plus profonds : il ne faut jamais abandonner !

Secouons-nous donc et avançons !

Rappelons-nous les 5 règles simples, à ne pas oublier surtout dans les moments les plus sombres, pour être heureux :

  1. Libérer son cœur de la haine
  2. Libérer son esprit des inquiétudes
  3. Vivre simplement
  4. Donner plus
  5. Attendre moins

Et la 6e qui englobe les 5 premières : prier avec confiance !